Alimentation à l'approche des Fêtes

A l’occasion des fêtes de fin d’année des changements de rythmes de vie se produisent. C’est la période où l’alimentation joue un grand rôle avec une prise calorique plus importante provoquant surcharges et inconforts digestifs. Voici comment anticiper la diététique avant les Fêtes !

Bientôt les Fêtes

C’est la période propice à une prise d’alcool plus importante qu’à l’accoutumée.

La notion de plaisir doit rester prédominante! mais gare aux excès non contrôlés!

Les repas de fêtes sont généralement plus copieux que d’habitude. Il s’agit d’en profiter sans culpabiliser.

Pour aider l’organisme à gérer au mieux ces moments exceptionnels, il convient de le préparer  à supporter ce changement de style alimentaire et ainsi éviter les conséquences désagréables.

Les jours précédents peuvent être l’occasion de le préparer au mieux  à supporter ces différents écarts.

Manger équilibré

C’est le moment de bien équilibrer son alimentation avec un apport de fibres, vitamines, minéraux et antioxydants prioritairement. Ces nutriments se puisent essentiellement dans les végétaux.

Commencer par alléger la prise d’aliments trop riches en limitant les apports de graisses saturées et de sucre notamment une dizaine de jours avant les grandes ripailles.

Limiter la prise d’alcool, surtout les apéritifs et autres alcools forts.

Les régimes et les sauts de repas sont à proscrire. C’est le meilleur moyen d’accroître le déséquilibre en augmentant l’envie de manger lors des repas de fêtes et faire souffrir d’avantage le corps avec les excès caloriques et alcooliques.

S’hydrater

La période précédent les fêtes est le moment pour penser à bien s’hydrater en incorporant dans son alimentation des soupes et bouillons.

L’eau, le thé et différentes infusions sont des alliés pour détoxiner l’organisme avant les épreuves qui l’attendent.

Boisson détox fortifiante avant les fêtes :

Ingrédients : badiane (anis étoilée), bâtons de cannelle, miel et jus de citron frais.

Porter à ébullition votre eau. Ajouter la badiane et les bâtons de cannelles. Laisser infuser 6 à 8 minutes. Filtrer et verser dans une tasse avec miel et jus de citron. Déguster savoureusement le mélange.

Se reposer

Cette période de fêtes est très fatigante et mieux vaut là aussi préparer son organisme en respectant des nuits récupératrices. C’est aussi l’occasion d’instaurer dans son quotidien des siestes de 15 à 20 minutes.

Exercices physiques

Même si le temps n’invite pas à l’activité physique en plein air, faire 20 à 30 minutes une activité comme la marche s’inscrit dans une démarche de maintient d’une bonne hygiène de vie au même titre que le repos.

La complémentation alimentaire

Préparer le foie avant le début des fêtes semble être une sage décision. Le Chrysanthellum afro americanum est une plante tout à fait adaptée. 

>>>>>La Plante Médicinale Amie Du Foie<<<<<

La gestion du sucre à cette période est fondamentale avec toutes les sollicitations auxquelles il est difficile de résister… La poudre de cannelle est remarquablement tonifiante et influe positivement sur le métabolisme du sucre.

Une aide à la digestion des repas copieux est apportée par la prise de tisane de Romarin.

Une chose est certaine; plus l’organisme est saturé, fatigué avant d’entamer la période des fêtes et plus il souffrira et peinera à récupérer entraînant ainsi divers maux et inconforts.

Rappelons-nous : mieux vaut prévenir que guérir!

Une plante peut vous aider à éliminer les toxines durant les Fêtes : la Bugrane.

 DIÉTÉTIQUE A L'APPROCHE DES FÊTES

 Et que la Fête commence !

Cet article vous a plu !

Suivez la formation en ligne cncernant

L’alimentation et la santé

Cours naturopathie en ligne Alimentation et Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *